Les yeux qui m'ont sauvé la vie

Parfois, dans la vie, il y a des évènements qui peuvent sembler être minimes, mais leur impact sont significatifs.

 

Une journée, j’ai su que sensei Aristote Anastasiadis, pionnier du karaté shotokan au Canada, donnait des cours dans un dojo à Montréal pendant le jour.  Je sautai sur l’occasion et me présenta à cette école.  J’étais loin de me douter que cette journée allait changer ma vie et m’apporterait de la matière à réflexion et avec modifier mon enseignement.

 

Sensei Anastasiadis me reconnut et exprima son plaisir de m’avoir comme élève.  J’ai toujours apprécié son enseignement, la profondeur de ses connaissances et la passion qu’il dégage pendant ses cours.  C’est un vrai sensei de senseis.

 

L’un des élèves présents était Normand Turmel.  Je connais m. Turmel de réputation, je savais qu’il était un karatéka sérieux et qu’il avait eu des entraînements que l’on peut décrire comme viriles.  Je lui ai parlé à quelques reprises et j’avais apprécié son expérience comme karatéka.  Un vrai gentilhomme. 

 

Mais cette dernière impression faillit me causer de sérieux ennuis.  Vous allez comprendre pourquoi en continuant en lire cette article.

 

Le cours débuta,  techniques de base en avançant et en reculant.  Ce que toute bonne école de karaté, surtout le shotokan, devrait faire.  J’appréciais la variété des enchaînements et leur raison d’être.  J’avais même découvert des fautes fondamentales dans certaines techniques.  Je ne remercierai jamais assez sensei Anastasiadis pour ses corrections.

 

Vint le clou de cet article.  Le combat.  Naturellement, je fis face à m. Turmel.  Je fis l’erreur monumentale de penser une fraction de seconde que ce combat sera relaxe parce que mon adversaire était un gentilhomme.  Quelle erreur !

 

Quand il fit son gedan barai en m’annonçant ‘’Jodan’’, je compris dans son regard qu’il était un gentilhomme dans la vie de tous les jours, mais pas nécessairement dans son karaté.  Ses yeux me disaient ‘tu es mieux de bloquer’, car son poing arriva à toute allure vers ma machoire et encore aujourd'hui je me demande comment j’ai pu faire pour éviter son attaque.  En une fraction, mon corps avait réagi correctement en bloquant et en contre-attaquant correctement.  Cette attaque changea ma vie et j’en remercie m.Turmel de tout mon cœur.  Je fis la même chose quand vint le temps pour moi d’attaquer.  Pour mon adversaire, il était tout à fait normal pour lui de faire cette attaque de cette manière. Et il avait raison. J’ai appris à ce moment là à ne jamais sous-estimer mon adversaire qu’importe si l’on pense être franchement supérieur.

 

Je connaissais cette pensée, car on me l’a dit plusieurs fois auparavant.  Mais jamais, il m’était arrivé une telle expérience qui confirmerait cette philosophie.

 

Aujourd’hui, quand je vois certains de mes élèves faire le combat sans intention d’attaquer fermement, j’arrête le cours et je leur dis l’expérience que j’ai eue avec m. Turmel et à chaque fois, je vois le changement dans leurs regards et je reconnais dans leurs yeux ceux de mon ancien partenaire de combat et à chaque fois, je remercie m. Turmel pour l’énorme aide qu’il me donna en me regardant avec ses yeux qui m’ont sauvé la vie.      

 

Encore une fois, merçi monsieur Turmel et sensei Anastasiédis pour pour l'occasion d'apprendre avec vous.

 

Alain Martin

20 août 2011

Venez suivre un cours gratuitement!

Vous en sortirez agréablement surpris.

Visitez notre page Facebook!

Dates importantes

Voir l'onglet Nouvelles pour plus d'information.

 

Restez à l'affut! Pusieurs évènements viendront.

Appelez-nous pour prendre rendez-vous!

En rencontrant sensei Alain Martin, vous sentirez qu'il a une facilité de mettre les gens à l'aise et vous sentirez la passion qu'il possède pour l'art du Karaté.

 

Ne tardez pas, appelez maintenant!

 

Tel.: 450-656-4440

Des questions?

Venez nous voir!

Centre Gishinkan de Karaté Shotokan

Sensei: Alain Martin

5575 Boul. Maricourt

Saint-Hubert, QC J3Y 7M2

 

Heures d'ouverture

Du lundi au jeudi: 18h à 21h

Vendredi: 18h à 19h00

Samedi: 10h à 14h

 

 

Au besoin, contactez-nous.

Tel.: 

450-656-4440

Courriel:

nialamartin@hotmail.com

Print Print | Sitemap Recommend this page Recommend this page
© alain martin

This website was created using 1&1 MyWebsite.